Le 6 octobre, c’est la troisième journée de la « disance » autour du statut sérologique, initiée par AIDES. Ce néologisme a été inventé lors d’une rencontre de femmes séropositives en France, en 2011. Mais qu’est-ce qui se cache derrière ce terme étrange ? L’idée que se dire séropositif/ve dans nos sociétés reste difficile : l’ignorance provoque […]