« La fin du sida » : l’objectif apparaît utopique, au vu des multiples défis posés par l’épidémie. Il est pourtant, en 2017, au cœur des réflexions de la santé publique, des militants associatifs, des médecins et des chercheurs. L’objet de ce livre, écrit par deux acteurs et observateurs de la lutte contre le VIH/sida, est d’éclairer les enjeux contemporains de l’épidémie autour de quelques questions : où en est l’activisme sida, qui fut une figure majeure des mouvements sociaux des années 1990 ? Assistons-nous à une normalisation des relations patients/soignants et à une reprise du pouvoir par les médecins ? Quelle place reste-t-il pour la prévention hors d’un modèle pharmaceutique ? Qu’en est-il des laissés pour compte des avancées thérapeutiques ? Le sida est-il devenu une « maladie comme les autres » ?

Au-delà du triomphalisme médical, il faut redonner une place centrale aux libertés individuelles, aux droits humains et au combat contre les inégalités sociales dans la lutte contre l’épidémie.

Le livre est publié aux Éditions Textuel, dans la collection « Petite encyclopédie critique ».

Les auteurs :

François Berdougo a milité de nombreuses années au sein d’Act Up-Paris et travaillé pour plusieurs organisations de lutte contre le VIH/sida (Sidaction et le Groupe TRT-5) et de personnes malades ou usagers du système de santé (Le CISS, [im]Patients, Chroniques & Associés). Il est actuellement référent pour la réduction des risques, le VIH/sida et les hépatites virales au sein du Conseil d’Administration de Médecins du Monde. Il est diplômé de Sciences Po et de l’Ecole des hautes études en santé publique (EHESP).

Gabriel Girard est docteur en sociologie (EHESS) et poursuit des recherches sur lesenjeux de la prévention du VIH. Il est actuellement membre du Centre de recherche de Montréal sur les inégalités sociales (Cremis), au Québec. Il est engagé au sein de l’association AIDES depuis de nombreuses années. Il a publié Les homosexuels et le risque du sida. Individu, communauté et prévention aux Presses Universitaires de Rennes.